Plus personne n’est dupe

Quel que soit le résultat des élections jeudi soir, sur le plan des idées, nous avons gagné. Il y a un mois à peine, personne n’aurait pensé qu’une troisième liste aurait pu être déposée face à l’équipe sortante. Le projet de fusion semblait purement et simplement entériné.

Pendant cette brève campagne, on a enfin pu débattre des enjeux et du projet de fusion. Et même si la présidence sortante a essayé, en vain, de détourner le débat en mettant en avant des questions très techniques, en pointant le soi-disant manque d’expérience des candidats de notre liste ou même en fournissant des contre-exemples, mais qui malheureusement n’étaient pas pertinents, les principales questions qui ont été soulevées concernaient justement les problèmes de gouvernance et l’avenir de l’UPEC dans l’est-francilien.

Aujourd’hui, plus personne n’est dupe. Avec deux listes contre la fusion telle qu’elle est proposée actuellement, la moitié des directeurs d’UFR et d’IUT qui ont exprimé des réserves, et de nombreux personnels de l’UPEC rencontrés dans les différents sites et composantes qui se posent beaucoup de questions à ce sujet, l’équipe sortante ne peut plus prétendre que le projet de fusion est un projet largement partagé. Ou alors, ils sont en dehors des réalités…

 

Publicités

A propos F.B. Gervais

Enseignant-chercheur en informatique
Cet article a été publié dans Elections, Nouvelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s